À la Une

COACHING : Osez faire le premier pas en 2019 !

        J’aime questionner les personnes que j’accompagne pour avoir leur opinion sur le processus de coaching. Beaucoup m’ont avoué qu’une des étapes les plus difficiles fût, pour elles, la toute première : osez me contacter !

Certains sont probablement passés à côté de l’opportunité d’être accompagné par un coach à cause de freins imaginaires… c’est normal d’avoir des doutes ! Remettre en question les croyances qui vous empêchent d’avancer, c’est justement l’une des tâches du coach.

Vous hésitez à contacter un coach et vous voulez savoir comment se déroule un coaching de vie ? Vous vous dites :

« Qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui raconter ? Par quoi vais-je commencer ? C’est tellement flou dans ma tête ! »

Rassurez-vous : le coach guide la conversation, il vous aide à prendre du recul et à clarifier la situation.

« Que va-t-il penser de ma demande ? »

Le coach est bienveillant et ne vous juge pas : il respecte inconditionnellement la personne que vous êtes. Cela fait partie de sa pratique, de sa mission et est inscrit dans un code de déontologie.

« Il va peut-être essayé de m’analyser, comme un psy ?! Mais je ne suis pas malade moi ! »

Non, le coach ne va pas chercher à vous analyser : il n’est pas thérapeute. Son rôle est de facilité la réalisation d’un objectif. Personnellement, lorsqu’une personne me parle d’un problème, je lui demande : « qu’est-ce que vous voulez à la place ? » … nous sommes alors focalisés sur le projet, sur un objectif.

« D’ailleurs, qui me dit que c’est sérieux ça, le coaching ? Il est formé le gars ? Si ça se trouve c’est un genre de gourou ? »

Formé auprès d’une école franco-canadienne, je possède un certificat reconnu par l’État (inscrit au RNCP). Je propose un accompagnement professionnel et laïc.

« Je n’ai pas envie qu’il parle de ma situation à n’importe qui ! »

La confidentialité est de mise. Le coach est un professionnel loyal et intègre.

« Comment ça marche le coaching de vie, et combien de temps ça va durer ? Je ne souhaite pas que ça dure trois ans ! »

Le premier entretien dure environ 15 minutes, il est totalement gratuit et sans engagement…

Ensuite, je vous proposerai d’expérimenter une véritable séance de coaching de deux heures durant laquelle nous prendrons de la hauteur pour explorer la situation actuelle puis déterminerons l’état désiré. Cette séance est sans engagement, c’est vous qui déciderez si vous souhaitez continuer.

Dans ce cas, je deviens votre allié pour réaliser vos objectifs. Un contrat de mission de coaching, d’une durée de trois mois en moyenne, à raison de deux à quatre séances par mois, vous sera proposé.

 « Ça se déroule comment, au juste, une séance ? »

Pour ma part, je propose d’effectuer la première séance (2h de découverte) par visioconférence. C’est un gain de temps et d’énergie et c’est tout aussi efficace. Ensuite, les séances varient entre présentiel, visioconférence ou téléphone. Il y a aussi des exercices par écrit et deux « coaching flash » offerts.

Voyage (2)

D’autres interrogations ? Faites le premier pas : 06 83 34 51 64

Éric C

Publicités

CHOISIR – 3 exercices pour apprendre à décider

Nous sommes tous régulièrement confrontés à la problématique du choix et de la prise de décision. Napoléon Bonaparte disais lui-même que : « Rien n’est plus important et de plus précieux que de savoir prendre des décisions. »

Notre vie est faite de petits choix quotidiens (choisir la couleur pour ma nouvelle chemise, le parfum d’une glace, un itinéraire plutôt qu’un autre…) et de prises de décisions fondamentales comme, par exemple :

  • Partir ou rester
  • Accepter ou non une promotion
  • Continuer mon temps plein ou passer à temps partiel
  • Recruter ce candidat plutôt que celui-ci
  • Pour nos bureaux : peinture blanche ou peinture verte ?

 

C’était quand la dernière fois où vous avez dû faire un choix crucial ? Fût-ce simple ou plutôt un réel dilemme cornélien ?

Peut-être êtes-vous justement dans une période de transition et que vous avez besoin de prendre des décisions importantes ?!

 

Les coûts de notre incapacité à faire des choix sont multiples : perte de temps, ruminations ou discours interne négatif, démotivation, sentiment de subir et de rester sur place, démotivation, perte de confiance…

Bien sûr, certains choix sont évidents, mais il arrive aussi que nous soyons dans l’incapacité de trancher au point de faire le choix de ne pas choisir… Ceci est certainement la pire des décisions. En effet ne pas choisir peut créer un désalignement par rapport à nos valeurs et notre identité entraînant un inconfort tel que cela aboutit parfois à des burnouts !

« La pire décision de toutes est celle que l’on n’a pas prise. » Zig Ziglar

A l’inverse, développer votre capacité à « trancher » entraîne bien des bénéfices : sentiment d’allègement et d’alignement,  des horizons qui s’éclaircissent, l’envie d’aller de l’avant, sentiment de liberté et de pouvoir personnel, confiance en soi…

 

La prise de décision est au cœur du processus de coaching de vie et il existe de multiples outils et méthodes. Nous vous en proposons ici trois qui nous semblent à la fois simples et efficaces.

  1. Modéliser vos expériences :

Commencez par analysez la manière dont vous effectuez vos « petits choix » quotidiens : les faites-vous plutôt à l’instinct, avec votre cœur ou bien avec votre tête ? Peut-être avec les trois ? Privilégiez-vous la référence externe (faire plaisir aux autres) ou interne (je choisis pour moi) ?

Prenez-vous le temps de vous projeter et d’imaginer les différentes options ? Moi, par exemple, lorsque je dois choisir un plat au restaurant, j’imagine l’odeur et le goût des aliments. Vous pouvez, vous aussi, vous projeter visuellement et auditivement, envisager les sensations corporelles, les odeurs ou les goûts afférents à chacune des options puis observer ce qui se passe en vous !

Le coaching est avant tout un voyage à la découverte de soi et apprendre à distinguer vos propres stratégies est une première étape importante.

 

  1. Exercice 2 : La méthode rationnelle :

Une méthode classique consiste à « peser le pour et le contre » de chaque alternative. Rien de bien révolutionnaire me direz-vous ! C’est vrai ! Mais en réalité peu de personne prennent vraiment le temps de le faire.

Au lieu d’utiliser les deux catégories habituelles : « pour » et « contre », utilisez plutôt « avantages » et « inconvénients » ou, encore mieux : « ce qui est génial » et « ce qui est inacceptable ». Je vous invite à insérer une troisième colonne : « ce qui est acceptable » (c’est pas génial mais c’est OK). Ceci vous permettra de mettre de la nuance mais surtout de vous inscrire dans une démarche réaliste car il est rare qu’un choix soit 100% génial ! Dans ce cas, la réponse serait d’ailleurs évidente !! En outre Il me semble important de s’affranchir de la croyance qu’une solution puisse être parfaite.

Et si vous imaginiez une solution qui regroupe les points positifs de chaque option ?

Vous est aussi intéressant de hiérarchiser vos options au regard de vos valeurs. Pour cela, il est donc nécessaire de clarifier ce qui est important pour vous en travaillant vos valeurs avec un coach.

 

  1. Exercice 3 : Ecoutez vos sensations corporelles :

Commencez par vous poser dans un endroit neutre, au calme, un endroit où vous vous sentez bien, détendu. Personnellement, j’aime trouver un coin dans la nature, avec un paysage qui me correspond et qui m’inspire.

Fermez les yeux puis percevez vos sensations, prenez trois respiration profondes et… projeter vous dans cinq ans… comment sera votre vie dans cinq ans si vous choisissez l’option n°1 ? Faite la même opération pour la seconde, la troisième, etc. Que ressentez-vous ? Votre respiration se détend-elle ou au contraire s’accélère-t-elle ? Et votre visage ? Avez-vous ressenti un léger sourire ou s’est-il crispé ? Que se passe-t-il dans votre corps ?

Voilà des indicateurs corporels (émotionnels) qu’il peut être aussi utile de prendre en compte !

 

Sinon vous pouvez toujours tirer à pile ou face et vous mettre en action : ce sera toujours plus constructif que de ne rien faire !

 

Si vous aussi vous avez des décisions importantes à prendre et que vous vous sentez démunis, venez tester le coaching lors de la prochaine soirée découverte.

Coacher une équipe

        aviron (2) - copie

        Toute personne ayant la responsabilité d’une équipe (dirigeant, manager, entraîneur) sait à quel point la gestion des énergies individuelles peut être complexe.

Pour qu’une équipe soit efficace, il est nécessaire de trouver un équilibre entre la qualité des relations interpersonnelles (« lien ») et les règles à respecter (« loi » ou cadre).

Loi + lien

 

        Je vous partage un exemple de « principes de fonctionnement » que j’utile ; chaque membre de l’équipe projet en prend connaissance avant notre première rencontre. Ceci peut faire l’objet d’une discussion et de clarification en début de réunion.

Coaching D'équipe

                Le coaching d’équipe est un processus d’accompagnement de projet puissant. Son efficacité reste néanmoins soumise à quelques règles de fonctionnement incontournables. Le respect de ces principes permet de créer un espace de convivialité et de sécurité propice aux échanges et à la réalisation des objectifs. Je vous prie de bien vouloir en prendre connaissance.

Une fois la situation explorée et les objectifs définis avec le commanditaire, une « équipe projet » a été constituée. Vous avez été désigné pour être membre de ce groupe car vous possédez une expérience spécifique ainsi que de bonnes compétences relationnelles. Je vous en félicite.

Déroulement du processus :

  • Première réunion collective (définition du socle, travail sur les enjeux, les objectifs et les contenus)
  • Accompagnement individuel des chefs d’équipes (le projet n’est pas mis entre parenthèses entre les deux réunions, cette phase est essentielle)
  • Seconde phase collective (point sur les productions, travail sur la forme, les démarches et les stratégies)
  • Accompagnement du chef de projet (élaboration des documents de synthèse et mise en œuvre opérationnelle)
  • Élaboration d’une note de synthèse

La participation à l’ensemble de ces étapes est souhaitée (dans le cas contraire, il sera nécessaire d’en avertir le chef de projet et de fixer des règles de suivi adéquates). En outre, pour l’efficacité du processus, la ponctualité lors des différentes phases de travail est requise.

 LES PRINCIPES

  • NON-JUGEMENT

Il n’y a pas de mauvaise idée : afin de favoriser la créativité et l’émergence d’idées originales, je ne juge pas,  apriori, les conceptions d’autrui.

  • OUVERTURE D’ESPRIT

Certaines représentations et certains exercices peuvent me demander de sortir de ma zone de confort. En acceptant d’en sortir, j’entre alors dans une zone d’apprentissage et de créativité, conditions favorables à la réalisation d’un projet singulier.

  • INTERVENTIONS CONSTRUCTIVES

La prise de parole doit être constructive et l’intention positive. Les digressions personnelles et qui ne permettent pas l’avancement du projet sont à éviter. L’optimisation du temps de travail est soumise à cette exigence de focalisation (sur l’objectif).

  • ÉCOUTE

Si je souhaite que l’on m’écoute, je commence par écouter l’autre. Je respecte les temps de parole de chaque membre de l’équipe.

  • CONFIDENTIALITE

Pour concevoir un projet vraiment authentique, il peut être intéressant de partager des expériences personnelles et des points de vue originaux. Pour favoriser le lâcher-prise, je respecte la confidentialité de nos échanges.

  • CO-RESPONSABILITÉ

En coaching d’équipe, il n’y a pas d’individu plus important que les autres. Le statut de chacun est d’ailleurs « laissé au vestiaire ». La réalisation des objectifs dépend du respect du processus et de l’implication de chacun.

L’adhésion à ses principes est un prérequis fondamental au bon déroulement de nos travaux.

Ainsi, nous allons concevoir, ensemble, un espace de liberté et de sécurité au sein duquel le projet pourra germer de façon optimale.

               Lors de nos réunions, l’un de mes rôles sera celui de MODÉRATEUR, c’est-à-dire d’assurer le respect de ces principes. J’aurai aussi les rôles d’ANIMATEUR, de FACILITATEUR, de RÉGULATEUR…

L’efficacité d’une mission de coaching est aussi soumise au principe de neutralité du coach : celui-ci est le garant du processus d’accompagnement. Les membres de l’équipe projet, quant à eux,  gardent la maîtrise des contenus et des productions.

Prochain atelier de découverte le 5 décembre à Aix-les-Bains.

On entend de plus en plus parler de COACHING et de DÉVELOPPEMENT PERSONNEL.

✔ Qu’est-ce que c’est exactement ?
✔ Qu’est-ce que ça peut vous apporter ?
✔ Comment se déroule un accompagnement ?
✔ Combien de temps faut-il pour atteindre vos objectifs ?
✔ Qui est votre coach ?

Je vous parlerai de coaching… un peu !

Vous allez surtout expérimenter la dynamique de ce mode d’accompagnement respectueux qui permet d’atteindre vos objectifs rapidement et de réussir vos changements ! ✌

Tarif = 15€ – Petit buffet dînatoire des « Chapotins » 🐱 compris.

#uneviemeilleure #aixriviera #leschapotins

Mercredi 5 décembre de 18:45 à 21:00 – Les Chapotins – 7 avenue de tresserve, 73100 Aix-les-Bains

INSCRIPTION ICI

L’écoute : une compétence relationnelle clé !

sculpture-2275202_1920

« Communiquer, c’est aussi savoir écouter ! »

 

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de ne pas vous sentir écouté(e) ?
Cette situation est, somme toute, assez banale !

Qu’avez-vous ressenti alors ?
De la frustration ? De la colère ? Le sentiment de ne pas être considéré(e) ? De ne pas exister…

Se pourrait-il que lorsque vous-même n’écoutez pas autrui, la personne puisse ressentir la même chose, et que cela ait un impact négatif sur votre relation ?

L’écoute est, selon moi, une compétence relationnelle essentielle et puissante.

ÉCOUTER …

Écouter est peut-être le plus beau cadeau
Que nous puissions faire à quelqu’un.
C’est lui dire, non pas avec des mots
Mais avec ses yeux, son visage, son sourire
Et tout son corps : tu es important pour moi !

Écouter, c’est commencer par se taire.
Écouter, c’est accueillir l’autre
Avec reconnaissance tel qu’il se définit lui-même
Sans se substituer à lui pour dire ce qu’il doit être.

Écouter, ce n’est pas vouloir
Que quelqu’un soit comme ceci ou comme cela,
C’est apprendre à découvrir ses qualités
Qui lui sont spécifiques.
C’est être ouvert positivement
A toutes les idées, à tous les sujets,
A toutes les expériences,
À toutes les solutions, sans interpréter,
Sans juger, laissant à l’autre son espace
Et le temps de trouver la voie qui est la sienne.

Être attentif à quelqu’un qui souffre,
Ce n’est pas donner une solution
Ou une explication à sa souffrance,
C’est lui permettre de la dire et de trouver
Lui-même son propre chemin pour se libérer.

Écouter, c’est donner à l’autre
Ce que l’on ne nous a peut-être jamais donné :
De l’attention, du temps, une présence affectueuse.

André Gromolard,
Auteur de « l’écoute réciproque » Editions Chronique Sociale 1998

l'écoute

Et si vous testiez l’écoute autrement ?

Votre mission, si vous l’acceptez, sera de trouver une situation de la vie quotidienne où vous prendrez le temps d’écouter l’autre, pour de vrai, sans lui couper la parole et en lui portant une attention bienveillante.
Notez ce qu’il se passe ; qu’est-ce que vous ressentez ?
Et qu’est-ce que cela change dans la relation ?

En outre, si vous souhaitez apprendre à créer et entretenir des relations de qualités avec autrui, vous pouvez faire appel à un coach…

MESUREZ LA QUALITÉ DE VOTRE D’ÉCOUTE ICI

Développez votre réseau professionnel

Réseauter en s'amusant

VOUS ÊTES :

  • Créateur
  • Entrepreneur
  • Dirigeant
 
Vous aimeriez être plus à l’aise pour aller vers les autres et promouvoir votre activité, service ou produit ?

Comment créer, développer et entretenir des relations professionnelles de qualités et se faire connaitre de façon simple et authentique ?

Durant ce workshop interactif, je vous proposerai des exercices ludiques et de petits défis pour devenir des experts du « networking » et passer de la contrainte au plaisir !

Le 18/12 de 18h45 à 21h30 – Le Check’In Aix-les-Bains

(30€ / 20€ si adhérent Check’In – apéro compris)

INSCRIPTION

Réseauter en s'amusant - Affichette